Infiltration sous contrôle radiographique aux Maussins

Accueil   »   Examens de radiologie aux Maussins | Paris 19   »   Infiltrations aux Maussins | Imagerie Maussins   »   Infiltration sous contrôle radiographique à Paris 19 – Imagerie Maussins

Le Réseau d’Imagerie Médicale Maussins-Nollet, spécialiste en ostéo-articulaire et en traumatologie sportive, vous accueille au sein de son centre à Paris dans le 19ème pour vos examens d’infiltration sous contrôle radiographique.

radiographie paris centre de radiologie paris 19 cabinet de radiologie paris 19 clinique maussins nollet avis imagerie medicale maussins

Qu’est-ce qu’une infiltration radio-guidée ou sous guidage radiographique ?

Une infiltration est un geste médical qui consiste à injecter un médicament pour traiter une pathologie douloureuse, inflammatoire ou arthrosique ou pour traiter une irradiation douloureuse. Réaliser cette infiltration sous contrôle radiographique c’est réaliser l’infiltration dans une salle de radiographie en utilisant la visualisation directe sur un écran de l’articulation ou de la colonne rachidienne.

Pourquoi faire une infiltration radio-guidée ou sous guidage radiographique ?

On l’utilise le plus souvent pour traiter une articulation douloureuse, une douleur lombaire, une sciatique, une cervicalgie, une tendinite ou une bursite. L’infiltration peut aussi permettre de traiter une calcification douloureuse, située sur un tendon ou un ligament ; cette procédure s’appelle une ponction-infiltration.

L’infiltration est souvent réalisée après échec d’un traitement médical classique avec repos, antalgique ou anti-inflammatoire par voie orale plus ou moins associés à de la rééducation.

L’utilisation de la radiographie pour réaliser l’infiltration permet de cibler la zone atteinte et d’injecter le plus précisément possible le médicament. L’extrémité de l’aiguille sera suivie par radiographie pour être placée exactement au niveau de la zone à traiter. L’infiltration sera donc faite exactement à l’endroit voulu par votre médecin. Parfois, l’aiguille est placée à un endroit qui est choisi pour être accessible avec le plus de sécurité et de confort pour le patient, et le produit va ensuite diffuser dans une poche  qui va lui permettre d’agir à l’endroit où vous avez mal comme dans la poche articulaire ou l’espace autour des racines nerveuses au niveau de la colonne vertébrale.

L’acte est réalisé par un médecin radiologue aidé d’un manipulateur en électroradiologie.

Le médicament le plus souvent injecté est un anti-inflammatoire de type cortisone mais on peut aussi injecter des médicaments pour lutter contre l’arthrose (acide hyaluronique ou PRP).

Quelles sont les contre-indications à une infiltration radio-guidée ?

On recherchera l’absence de contre-indication à l’infiltration comme une infection récente ou en cours notamment dentaire, la prise de certains médicaments comme les anticoagulants. Si vous prenez des anticoagulants, il faudra avertir le service lors de la prise du rendez-vous. Pour ce qui est des antiagrégants plaquettaires, les très faibles doses d’aspirine ne posent en général pas de problème. Pour les autres antiagrégants, il faudra vous consulter votre cardiologue qui vous proposera un substitut temporaire. Une prémédication avec des antihistaminiques ou des corticoïdes vous sera prescrite en fonction des cas, les 3 jours précédant le geste, en cas d’allergie. Certaines infiltrations peuvent se faire sans injection d’iode.

Comment se déroule une infiltration radio-guidée ?

A votre arrivée

A votre arrivée dans notre service une secrétaire médicale réalisera votre accueil. Vous devez apporter votre ordonnance et les médicaments qui vous ont été prescrits (un anesthésique, un produit de contraste iodé et un corticoïde ou de l’acide hyaluronique) ainsi que les examens d’imagerie qui concernent la région à traiter.

Il est préférable d’être accompagné pour le retour.

Une feuille d’information et de consentement que vous devez lire attentivement détaillera la procédure, les risque et bénéfices du geste. Cette feuille d’information et de consentement sera à signer et à donner à la secrétaire d’accueil. Après vous avoir accueilli, le manipulateur en radiologie vous expliquera le déroulement du geste et vérifiera avec vous l’absence de contre-indication à l’infiltration.

 

Déroulement du geste

Vous serez positionné allongé sur le dos, le ventre ou de côté sur une table de radiologie comme lorsque vous passez une radiographie.

Le médecin radiologue vous réexpliquera la procédure et répondra à vos éventuelles questions.

Le geste est réalisé dans des conditions d’asepsie rigoureuse ; la peau est nettoyée et désinfectée. Le médecin procède ensuite à une anesthésie locale avant ou lors de la réalisation de l’infiltration. Nous utilisons de très fines aiguilles pour réaliser l’infiltration et la piqure est en général très peu douloureuse. Le médecin avance très doucement en suivant la progression de l’aiguille sur l’écran de radiologie situé face à lui. Une fois l’aiguille positionnée une petite injection d’iode, un produit de contraste opaque, nous permet de confirmer sa position correcte. Une radiographie de contrôle est réalisée pour s’assurer de la bonne diffusion de l’iode. Si le contrôle est bon, on peut procéder à l’injection du médicament exactement à l’endroit voulu. La peau est de nouveau nettoyée et un pansement est apposé sur la zone de ponction ; il pourra être retiré au bout de 24H. Les bains, piscine, hammam et sauna sont déconseillés au décours de la procédure

 La procédure est en général courte, le plus long étant la préparation du patient et du matériel, l’injection en elle même ne durant que quelques minutes.

 

La ponction- aspiration de calcification

La ponction-infiltration est une procédure un peu plus longue, de 10 ou 15 minutes. Après repérage radiographique de la calcification une aiguille est introduite après anesthésie locale au sein de la calcification. Un contrôle radiologique dans plusieurs plans est réalisé pour confirmer que l’aiguille est au centre de la calcification. On réalise alors une tentative d’aspiration de la calcification. Bien souvent celle-ci est trop dure et on essaie d’aspirer de tous petits fragments en injectant et ré-aspirant de la xylocaïne. La ponction est suivie d’une infiltration au sein et en périphérie de la calcification.

 

Une fois le geste terminé vous retournez en salle d’attente. Si vous vous sentez bien, vous pouvez repartir 15 minutes après le geste. Un compte rendu de l’infiltration vous est remis avant votre départ.

Quelles sont les suites de l’infiltration ?

Les médicaments injectés n’ont pas un effet immédiat. Ce sont des corticoïdes retard et leur action débute deux ou trois jours après l’injection. Le soulagement peut n’apparaître que quelques jours voire quelques semaines après l’injection.

La zone d’injection peut être sensible pendant 48 heures.

Un petit hématome au point de ponction est possible.

Une recrudescence des douleurs est parfois possible. Vous pouvez prendre vos antalgiques habituels.

L’injection d’acide hyaluronique peut provoquer des épisodes douloureux jusqu’à une semaine après l’injection.

La reprise des anticoagulants ou des antiagrégants plaquettaires peut s’effectuer le lendemain.

Un repos sportif est souvent conseillé après une infiltration pour maximiser l’effet du produit injecté et diminuer le risque de douleur au décours du geste.

En général les suites se passent sans problème. Cependant nous restons toujours joignables si vous avez la moindre question ou ressentez le moindre problème. Lors des heures d’ouverture du centre de radiologie, vous appelez directement le centre. En-dehors de ces horaires, contactez votre médecin traitant ou le SAMU (15) si nécessaire.

Si vous souhaitez vous entretenir avec un membre de notre équipe, vous pouvez joindre notre secrétariat au

INFO COVID-19
CORONAVIRUS

Nos centres de radiologie et d’imagerie Nollet et Maussins sont ouverts aux horaires habituels.

 

Nous renforçons les mesures d’hygiène et de prévention en suivant les recommandations des autorités publiques, afin de continuer à vous accueillir dans les meilleures conditions. 

 

Lors de votre venue, nous vous prions de vous présenter avec votre ordonnance, de porter un masque, et dans la mesure du possible de venir seul(e). Si vous êtes accompagné(e), la personne devra rester en dehors du centre. L’accueil est sécurisé avec du gel hydro-alcoolique pour lavage des mains et des hygiaphones.

Tout notre personnel, comme les médecins, portent des masques. Les salles d’attente sont aménagées afin de respecter les distances de sécurité. Un bionettoyage est réalisé dans les salles et les cabines entre chaque patient. Afin de réduire le temps d’attente dans nos centres, nous vous donnerons un code d’accès afin de consulter votre compte-rendu (et l’imprimer si nécessaire) et vos images via un lien sécurisé sur notre site internet.