Examen de scanner (TDM) aux Maussins

Accueil   »   Examens de radiologie aux Maussins | Paris 19   »   Scanner à Paris 19 – Imagerie Maussins

Le Réseau d’Imagerie Médicale Maussins-Nollet, spécialiste en ostéo-articulaire et en traumatologie sportive, vous accueille au sein de son centre à Paris dans le 19ème pour vos examens de scanner (tomodensitométrie).

scanner paris scanner thorax centre de radiologie paris 19 cabinet de radiologie paris 19 clinique maussins nollet avis imagerie medicale maussins

Qu’est-ce qu’un scanner ?

Le scanner utilise des rayons X et permet d’obtenir très rapidement des images de tous les organes, dans tous les plans, ainsi que des reconstructions 3D si besoin. Le scanner mesure la densité des tissus traversés, en fonction de l’importance de l’absorption des rayons. Plus les tissus sont denses, comme l’os, plus ils sont « blancs. » au scanner. Les émetteurs des rayons et les détecteurs sont situés au sein d’un anneau. Ce dernier est nettement plus court et plus large que celui de l’IRM, si bien que les patients claustrophes ne seront pas gênés.

Pourquoi faire un scanner ?

Le scanner permet d’explorer, avec une acquisition très rapide, de façon précise, les organes et les os. Il donne très images très fines, avec de nombreuses informations (taille des organes, composition, lésions anormales, tumeur) et permet de diagnostiquer de nombreuses pathologies, de surveiller les tumeurs, de rechercher des infections ou des inflammations (pneumopathie, appendicite, sigmoïdite, etc…). Il permet d’explorer les vaisseaux et il est très utile pour explorer l’aorte, les vaisseaux du cou (TSA) ou des membres inférieurs ou pour rechercher une embolie pulmonaire.  

Quelles sont les contre-indications à un scanner ?

Il existe quelques contre-indications à l’examen. Les contre-indications absolues sont en théorie la grossesse. Cependant, en cas d’urgence vitale, en pesant le rapport bénéfice-risque, un scanner peut être parfois réalisé pendant la grossesse, notamment si la zone explorée exclut le pelvis.

La seconde contre-indication est un antécédent d’allergie au produit de contraste iodé, n’ayant pas été bilanté. Dans ce cas, le radiologue pourra être amené à faire un scanner sans injection. Les réactions croisées entre produit de contraste iodé sont possibles. Cependant, les personnes allergiques ne le seront pas à l’ensemble des produits de contraste existants sur le marché. D’où l’importance du bilan allergologique en centre spécialisé.

Il existe une autre contre-indication à l’injection : l’insuffisance rénale sévère. En cas d’insuffisance rénale modérée, l’examen pourra être injecté. Il faudra avoir une bonne hydratation dans les 48H qui suivent l’examen. 

Comment se préparer à un scanner ?

Il faudra vous présenter 15 minutes, avant l’heure de votre rendez-vous, pour établir le dossier administratif. 

Il n’est pas nécessaire de venir à jeun. Nous recommandons un repas léger, si l’examen est injecté. 

Il faudra venir avec l’ordonnance du médecin ayant prescrit l’examen, votre carte vitale, vos prises de sang et le produit de contraste qui vous aura été éventuellement prescrit.

 

Vous pouvez consulter le paragraphe précautions concernant les rayons X et les produits de contraste iodé pour plus de précisions. 

Quelles sont les précautions à prendre concernant les rayons X et les injections de produit de contraste iodé ?

Grossesse et allaitement

En cas de grossesse, il est préférable si cela est possible de différer, après l’accouchement tout examen utilisant des rayons X, en particulier lors que l’exploration concerne la région abdomino-pelvienne 

Si une injection de produit de contraste iodé est nécessaire chez une femme enceinte et si l’examen ne peut être réalisé après l’accouchement, il vaudra que l’équipe médicale (gynécologue et pédiatre qui prendra en charge le bébé à la naissance) en soit informé (possible  dysfonctionnement transitoire de la thyroïde à la naissance).

En cas d’injection de produit de contraste iodé en cours d’allaitement, il est recommandé d’interrompre l’allaitement 4 heures après cette injection.  

Diabète et injection

  • Il faut disposer d’une prise de sang de moins de 3 mois avec un dosage de la créatinine
  • Bien s’hydrater (2l d’eau 24h avant et Après l’examen) 
  • Ne pas interrompre votre traitement.

 

Insuffisance rénale et produit de contraste iodé :

  • En cas d’insuffisance rénale connue, il faut disposer d’une prise de sang avec un dosage de la créatinine datant de moins de 3 mois. 
  • Il est conseillé d’arrêter les médicaments toxiques vis-à-vis du rein, notamment les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS),  les coxibs (variété d’anti-inflammatoires) 
  • Avoir une bonne hydratation  (boire 2L d’eau 24 heures avant et après l’examen.)

Comment se déroule un scanner ?

A l’accueil, il vous sera demandé de remplir un questionnaire, vérifiant l’absence de contre-indications, que le médecin étudiera. Ensuite, vous serez installé, dans une cabine, par le manipulateur de radiologie. Selon la région analysée au scanner, ce dernier pourra vous demander d’enlever certains vêtements. Il vous reposera également quelques questions et vous expliquera l’examen. Celui-ci se passe allongé (le plus souvent sur le dos) sur une table mobile, qui va se déplacer au sein de l’anneau. Pendant l’examen, nous vous demanderons de ne pas bouger et pour certains examens, de retenir votre respiration quelques secondes, notamment lors des scanners thoraciques ou abdomino-pelviens. Nous resterons en contact visuel et vocal, avec vous pendant tout l’examen. Le temps d’acquisition des images est très court. Ensuite, le radiologue devra analyser quelques centaines d’images, en les comparant si besoin aux anciens examens. Les résultats peuvent donc prendre un peu de temps.

Le radiologue peut décider selon le type d’examen de vous injecter éventuellement un produit de contraste iodé, le plus souvent par voie veineuse. Dans ce cas, le manipulateur vous posera une voie veineuse. L’injection peut aussi être réalisée au sein des cavités, par exemple dans les articulations (arthro-scanner). Le produit injecté permettra de mieux analyser certains organes et structures vasculaires, de mieux détecter des lésions dont le rehaussement après injection sera différent de celui des tissus adjacents.

Passer un scanner comporte-t-il des effets secondaires (risques, douleurs, complications) ?

Vous pouvez ressentir lors de l’injection une sensation de chaleur, tout à fait banale. 

Les rayons X peuvent être dangereux pour le fœtus. C’est pourquoi, il faut toujours signaler au médecin, si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être.

Les allergies au produit de contraste sont rares mais possibles. Il s’agit le plus souvent de formes bénignes (urticaire), mais des formes plus sévères existent aussi (œdème de Quincke, arrêt cardio-respiratoire exceptionnel)

Les patients claustrophobes réussissent à faire un scanner sans soucis et sans angoisse, car l’anneau est large et court.

L’extravasation de produit de contraste (le produit sort de la veine) est rare. Cela peut être douloureux quelques heures. On effectuera alors une surveillance cutanée.

Liste des examens pratiqués

  • Scanner thoracique
  • Scanner abdominal et abdomino-pelvien
  • Scanner cérébral
  • Scanner cervical (ORL)
  • Scanner des rochers
  • Angioscanner des membres inférieurs et des TSA
  • Scanner articulaire et des membres, dont arthroscanners
  • Scanner du rachis (lombaire, dorsal, cervical)
  • Scanner du massif facial
  • Scanner des sinus

Si vous souhaitez vous entretenir avec un membre de notre équipe, vous pouvez joindre notre secrétariat au

INFO COVID-19
CORONAVIRUS

Nos centres de radiologie et d’imagerie Nollet et Maussins sont ouverts aux horaires habituels.

 

Nous renforçons les mesures d’hygiène et de prévention en suivant les recommandations des autorités publiques, afin de continuer à vous accueillir dans les meilleures conditions. 

 

Lors de votre venue, nous vous prions de vous présenter avec votre ordonnance, de porter un masque, et dans la mesure du possible de venir seul(e). Si vous êtes accompagné(e), la personne devra rester en dehors du centre. L’accueil est sécurisé avec du gel hydro-alcoolique pour lavage des mains et des hygiaphones.

Tout notre personnel, comme les médecins, portent des masques. Les salles d’attente sont aménagées afin de respecter les distances de sécurité. Un bionettoyage est réalisé dans les salles et les cabines entre chaque patient. Afin de réduire le temps d’attente dans nos centres, nous vous donnerons un code d’accès afin de consulter votre compte-rendu (et l’imprimer si nécessaire) et vos images via un lien sécurisé sur notre site internet.